Florence Arié

La vie en ville file sans temps morts. Pour ne pas me perdre en route, je veux tenter d’en fixer, par des mots, quelques instants, quelques rencontres, quelques pensées.

Envoyer un message

Articles de cet auteur


A propos de cet auteur